Dédicace de Pierre Henry-Dufeil à la librairie Majuscule, samedi 26 avril à Guingamp

CouvGuingamp
Pierre Henry-Dufeil dédicacera son livre « L’impensable exploit, la coupe de France à Guingamp » à la librairie Majuscule, rue Notre-Dame à Guingamp, samedi 26 avril, de 15 h à 18 h.
Il y raconte l’étonnante saison d’En-Avant en 2008-2009, marqué par la victoire lors de la finale 100 % bretonne de la coupe de France.

Une enfance bretonne sous l’occupation

Une enfance bretonne pendant l’occupationC2.indd

Ce récit est un témoignage qui évoque la vie quotidienne d’un écolier sur les côtes morbihannaises et finistériennes, pendant la période troublée de l’Occupation allemande (1940-1945). L’auteur avait six ans en septembre 1939 et le début des hostilités a coïncidé avec son entrée au cours préparatoire. Il vivait alors dans le port de Lorient (Morbihan), qui est devenu très vite, dès 1941, une des bases principales des sous-marins allemands (les U-Boote), combattant dans l’Atlantique Nord.

À neuf ans, au beau milieu de mon cours moyen première année, il quitte la ville de Lorient qui est devenue une des cibles privilégiées des bombardiers britanniques, pour me réfugier dans un minuscule port de caseyeurs, à Brigneau, commune de Moëlan-sur-Mer (Finistère), toujours sur les côtes bretonnes. Puis au bourg de cette même commune. En 1945, un peu après la reddition de la « poche » de Lorient, il revient dans cette ville pour vivre au milieu des ruines et entrer en classe de cinquième, une classe fantôme, qui n’en a que le nom.

Dans ce récit, l’auteur entreprend de restituer l’ambiance de l’époque à travers les défilés des fusiliers marins, la débâcle, l’entrée des Allemands dans Lorient, la construction de la base sous-marine, les bombardements mais aussi la vie à Moëlan sur Mer en 1943, dans une Bretagne restée encore profondément rurale, où agriculteurs et pêcheurs vivent, le plus souvent, en autarcie, les fusillés de la plage de Kerfany, les premiers Américains et la Libération, le retour définitif à Lorient en juillet 1945 – l’herbe dans les rues – et la ville livrée aux démolisseurs…

 

L’auteur

Maurice Rouzeau est né à Nantes en 1933 mais a passé toute mon enfance et mon adolescence dans le port de guerre de Lorient. Professeur de collège, il a fait toute ma carrière au Pouliguen, en Loire-Atlantique.

Conjointement à ce travail, il a participé, dans le Pays de Guérande, à plusieurs chantiers de fouilles archéologiques et animé, sur le terrain, pendant plus de dix ans, les journées préhistoriques, en direction des scolaires, dans le cadre des classes du patrimoine. Il a publié plusieurs articles historiques dans des revues spécialisées et a l’ouvrage dirigé par son épouse Marie Rouzeau Du Pays de Guérande à la côte d’Amour (éditions Palantines).

 

Format : 13 x 20 cm, 160 pages, 11,90 €

 

Le livre à lire avant la nouvelle finale bretonne du 3 mai

Avant l’improbable remake de la finale de la Coupe de France 100 % bretonne, il convient de lire ou relire l’Impensable exploit de Pierre Henri-Dufeil, paru il y a quelques mois chez Coop Breizh.

CouvGuingamp

 

Le récit haletant et enlevé de l’incroyable saison guingampaise en 2008-2009…

IMG_6270

Disponible (10 €) en librairie ou sur notre site :

http://www.coop-breizh.fr/livres-3/livres-3/sports-bretons-de-glisse-plongee-19/impensable-exploit-la-coupe-de-france-guingamp-5020/zoom-fr.htm