Costumes de mariage en Bretagne

 

En collaboration avec la confédération Kendalc’h, les éditions Coop Breizh présentent :

701332d4-0b0d-cbd0-4ef9-9bcc70d68429

 

 

Le XIXe siècle, tout particulièrement en Bretagne, a vu s’épanouir un riche foisonnement et une importante diversité dans les mises vestimentaires des campagnes, des bourgs et même des villes.
un très grand morcellement et une étonnante diversification vont s’opérer.
Le XXe siècle va poursuivre cette immense marche en avant de la tradition jusqu’à son apogée puis sa décadence, et jusqu’à sa disparition en cascade.
Tiré d’une grande exposition mise en place par la confédération Kendalc’h, cet ouvrage présente plus d’une centaine de costumes d’exception répartis sur une trentaine de terroirs.
Il met en perspective l’évolution des vêtements de fêtes et les reconstitutions par les cercles celtiques aujourd’hui.

 

 

 

 

1942 : Opération Chariot à Saint-Nazaire

Vient de paraître aux éditions Coop Breizh :

 

Opération Chariot V

« Chariot » est considérée comme l’opération commando la plus audacieuse de toute la Seconde Guerre mondiale. Ce n’est pas pour rien que les Britanniques l’appellent le « greatest raid of all time ». Il fallait, en effet, une audace à la limite de l’inconscience pour s’engager de nuit dans l’estuaire de la Loire, l’un des secteurs les plus fortifiés de l’Europe occupée, et le remonter jusqu’à Saint-Nazaire afin de précipiter contre la forme écluse Joubert un vieux destroyer bourré d’explosifs à retardement. L’objectif étant de rendre inutilisable pour très longtemps la seule cale de radoub suffisamment vaste pour accueillir le super cuirassé allemand Tirpitz.

Survenue dans la nuit du 28 mars 1942, « Chariot » a eu un grand retentissement en France comme de l’autre côté de la Manche, prouvant aux Alliés que le Troisième Reich n’était pas invulnérable. Les Allemands seront tellement impressionnés par la réussite de ce raid incroyable que l’on assistera dans les jours suivants à cette scène inimaginable : des officiers de la Kriegsmarine serrant la main de prisonniers britanniques au cimetière de La Baule lors de l’enterrement des victimes de l’attaque.

Pour relater cet extraordinaire coup de main, de sa genèse jusqu’à ses conséquences, Jean-Charles Stasi s’est plongé dans les archives britanniques et allemandes, a interviewé des anciens commandos ainsi que des Nazairiens ayant été témoins du raid. Dans un style vivant et alerte, il raconte, « caméra sur l’épaule », cette nuit épique dont on parle toujours, plus de soixante-dix ans après.

 

 

Jean-Charles Stasi est journaliste et écrivain. Il est l’auteur d’une quinzaine de livres, dont plusieurs consacrés à la Seconde Guerre Mondiale. Il vit aujourd’hui en Normandie, à une dizaine de kilomètres des plages du Débarquement.

 

Prix public : 16 €

 

Le costume glazik

Vient de paraître aux éditions Coop Breizh :

costumeGlazigV

 

 

Regroupant une quarantaine de communes autour de Quimper, le pays Glazik tire son nom de la couleur bleue des costumes traditionnels fièrement portés au xixe et au xxe siècle. Pour la première fois, un ouvrage propose une synthèse complète sur cette mode locale, l’une des plus spectaculaires de Bretagne. On y voit évoluer les habits du quotidien comme les riches atours des vêtements dédiés aux grandes occasions. Remarquablement documenté au niveau historique et servi par une iconographie inédite, cet ouvrage présente les différentes variantes du costume masculin au bleu si distinctif et du costume féminin, caractérisé par le port de la coiffe borledenn.

Cet ouvrage historique et ethnographique comporte de nombreux renseignements techniques et pratiques sur les costumes traditionnels du cœur de la Cornouaille.

 

Un ouvrage écrit par Marie-Paule Postec, Anne-Marie Goales et Paul Balbous !

Prix public : 22 €

Le Cudennec est paru !

Le portrait d’un artiste profondément attachant par Philippe Théallet, spécialiste d’histoire de l’Art et Yann Rivallain, journaliste.

 

CUDENNEC COUV

Peintre des couleurs bretonnes, influencé par ses prédécesseurs de Pont-Aven et d’ailleurs, peintre de la douceur, Patrice Cudennec est avant tout un artiste plein d’humanité bretonne, glanée au bout d’une cale, dans une conversation entre anciens ou à l’occasion d’un pardon… Son univers empreint de tendresse est porteur d’une forme de méditation, d’apaisement qui laisse rarement indifférent. Peinture, gravure, sculpture, émaux, faïence ou broderie : on retrouve chez lui l’éclectisme, la modernité et l’attachement à une Bretagne à la fois éternelle et bien dans son temps.

 

 

Format : 220 x 270 mm, 144 pages, 29,90 €, avec, en cadeau, le tirage limité d’une œuvre de Patrice Cudennec à détacher du livre.