Vient de paraître : René Quillivic

Souvent associé rene quillivicà l’imagerie de la douleur, en raison des nombreux monuments aux morts qu’il a réalisés, René Quillivic (1879-1969) est pourtant plus que cela. Né dans une famille modeste du cap Sizun, il devient rapidement un artiste reconnu et honoré. Il consacre plusieurs décennies à la création et décède dans son atelier parisien en 1969.

Cet étonnant parcours artistique d’une soixantaine d’années le voit aborder la sculpture, la gravure sur bois, la peinture et la céramique. Toute sa vie, il garde un attachement viscéral à la Bretagne, même s’il est séduit par les régions méditerranéennes. Farouchement indépendant, cet homme de convictions nous laisse une œuvre unique, dont tous les aspects méritent d’être redécouverts.

 

 

 

Boutique : http://www.coop-breizh.fr/lire-3.htm

 

Vient de paraître : Légendes des châteaux bretons

Contes chateaux C.indd

 

La Bretagne est constellée de châteaux mystérieux et manoirs à légendes. L’altier Trécesson en Brocéliande se mire dans l’étang de ses secrets. Nos châteaux sont de grands témoins d’histoires amoureuses ; un vaillant Bayard pérégrine en terre bretonne pour une belle aux cheveux d’or. La « matière de Bretagne » est le domaine de la féerie avec ses palais périlleux et châteaux tournants. Les revenants logent à l’enseigne de la lune dans les ruines des vieilles tours. En pays nantais, l’ombre de Barbe Bleue se faufile dans les forteresses de Gilles de Rais. Les âmes de l’Autre Monde reviennent visiter les manoirs qui jadis furent leurs demeures. Ce recueil rassemble environ soixante-dix histoires et légendes où se mêlent l’enchantement, la fantaisie et le mystère.

 

L’auteur, Gérard Lomenec’h, musicien et musicologue, est un spécialiste des traditions anciennes. Il se consacre depuis de nombreuses années à la mythologie ainsi qu’au domaine légendaire breton et celtique. Il a publié aux éditions Coop Breizh plusieurs anthologies à succès dans la collection des Contes populaires de Bretagne et des pays celtiques.

 

Boutique : http://www.coop-breizh.fr/lire-3.htm

 

 

La pêche à pied par Loïk Le Floch-Prigent

LA PÊCHE À PIED couv.indd

En Bretagne, la mer offre généreusement ses fruits sur les grèves et les rochers de son extraordinaire littoral. Fourmillant d’anecdotes personnelles ou de conseils pratiques, ce guide donne les clefs d’une pêche à pied réussie. Il permet ainsi de comprendre le phénomène des marées afin d’optimiser une activité qui ravira les petits comme les grands. De nombreuses recettes permettent d’accommoder les coquillages et les crustacés récoltés.

 

 

Le samedi 21 mars, journée de la « marée du siècle », Loïk Le Floch-Prigent sera en dédicace à la maison de la Presse de Trébeurden, de 10 h à 11 h 30.

 

 

 

 

 

Ancien dirigeant de grandes entreprises publiques (ELF, SNCF, Rhône-Poulainc, etc.), Loïk Le Floch-Prigent revient régulièrement dans le Trégor pour pêcher sur les grèves de son enfance. Ce coin de Bretagne sert d’ailleurs d’écrin aux deux romans policiers qu’il a écrit, Granit rosse (Coop Breizh, 2014). En juin prochain paraîtront d’ailleurs de nouvelles aventures d’Ernestine, la crêpière trégorroise dans C’est parti pour durer.

 

boutique : Boutique : http://www.coop-breizh.fr/lire-3.htm

 

 

La trilogie des symboles bretons

Mikael Bodlore-Penalez vient de publier trois nouveaux petits livres chez Coop Breizh. Trois ouvrages à petit prix (5 €) pour tout comprendre au Gwenn-ha-Du, au Bro Gozh et au BZH…

De véritables manuels d’éducation populaire !

Symboles de Bretagne - GHD - couv.indd

 

En Bretagne, le Gwenn ha Du bénéficie d’un capital sympathie hors du commun pour un drapeau. Il est la force d’un peuple qui lutte pour la reconnaissance de son identité. La trilogie des symboles de Bretagne retrace de manière ludique, et parfois décalée, l’histoire de trois symboles bretons qui ont fait date : le Gwenn ha Du, le drapeau noir et blanc, le Bro Gozh ma Zadoù, l’hymne national et le BZH qui a fait le tour du monde. Dates clés, signification, sources d’inspiration, hommes qui en font la promotion et anecdotes ponctuent ce petit guide bien illustré.

Symboles de Bretagne - BZH - couv.indd

Trois petites lettres qui font le tour du monde. Le BZH, abréviation de Breizh (Bretagne en breton) est brandi tel un étendard, au point de le retrouver l’extension. bzh pour les sites internet bretons. La trilogie des symboles de Bretagne retrace de manière ludique, et parfois décalée, l’histoire de trois symboles bretons qui ont fait date : le Gwenn ha Du, le drapeau noir et blanc, le Bro Gozh ma Zadoù, l’hymne national et le BZH qui a fait le tour du monde. Dates clés, signification, sources d’inspiration, hommes qui en font la promotion et anecdotes ponctuent ce petit guide bien illustré.

 

Symboles de Bretagne - BGMZ - couv.indd

Le Bro Gozh ma Zadoù n’est pas un chant de guerre, mais un chant d’amour pour la Bretagne. Hymne national breton, il fait désormais partie du paysage, entonné lors des festivals ou des principales rencontres sportives. La trilogie des symboles de Bretagne retrace de manière ludique, et parfois décalée, l’histoire de trois symboles bretons qui ont fait date : le Gwenn ha Du, le drapeau noir et blanc, le Bro Gozh ma Zadoù, l’hymne national et le BZH qui a fait le tour du monde. Dates clés, signification, sources d’inspiration, hommes qui en font la promotion et anecdotes ponctuent ce petit guide bien illustré.

 

 

 

 

 

 

Boutique : http://www.coop-breizh.fr/lire-3.htm

 

Vient de paraître : Le Châle de Lise

Le-chale-de-Lise-C

Dans le pays de Pontrieux, en 1944, un drame se noue malgré la liesse de la Libération. Une jeune femme en est la victime. La mort dans l’âme, le jeune Angélie quitte le Trégor mais le Trégor ne le quitte pas …

Plusieurs années plus tard, après s’être construit ailleurs et ouvert à d’autres cultures, son fils revient à Ploëzal son village natal. Besoin de retrouver sa famille, son ami Pierre, ses racines. Mais son retour relève surtout d’un impératif majeur : réaliser une promesse faite à sa mère. Cette promesse le poursuit, le ronge depuis l’âge de 7 ans et l’empêche d’être heureux lui qui a tout pour l’être.

 

À travers ce premier roman, Madeleine Le Béguec  nous plonge dans une époque mouvementée tout en dialoguant avec le présent. Une plongée dans l’âme humaine mais également dans une région – le Trégor-Goëlo – parmi les plus attachantes de Bretagne.

Boutique : http://www.coop-breizh.fr/lire-3.htm

Le Trône et le reliquaire : enquête pendant le haut Moyen Âge breton

Décédé en 2013, Bernard Merdrignac a été l’un des grands spécialistes de l’histoire des origines de la Bretagne durant le haut Moyen Âge. Enseignant à l’université de Rennes II, il a publié de nombreux ouvrages scientifiques et nombre de ses étudiants se souviennent de ses cours, modèle d’érudition sur les premiers siècles de notre pays. Ils seront peut être surpris par Le Trône et le reliquaire, son premier roman qui n’est pas sans rappeler une soeur irlandaise, enquêtrice à la même époque…

 

Le-trone-et-le-reliquaire-C

 

Dans la Bretagne du haut Moyen Âge, les anciens dieux sont morts. Le nouveau se tait. Rit-il aux larmes des vaines ambitions humaines ? Sous les doigts d’Aidan, le barde aveugle exilé de Cambrie, la musique fait écho au rire silencieux de Dieu. En compagnie de son jeune guide breton armoricain Attanoc, il est entraîné d’une rive à l’autre de la Manche dans une intrigue dont ils peinent à démêler les écheveaux embrouillés.

En ce début du VIIe siècle, la peste jaune rode toujours dans l’île de Bretagne sur fond de conflits entre royaumes bretons et saxons. De monastères en palais, de chaumières de pêcheurs en demeures de marchands, le barde et son guide suivent les traces d’un étrange moine errant, porteur du rouleau annonciateur de la mort du roi des Cornouailles insulaires. Empoisonnements, trafic de reliques, manuscrits dérobés jalonnent leurs routes.

Le don de double vue de l’aveugle, l’astuce juvénile de son compagnon déjouent les embûches qu’ils rencontrent avant de trouver la clé de cet enchaînement déconcertant de morts suspectes.

Sous l’humour d’un habillage érudit, ce roman se présente comme un patchwork jubilatoire de pastiches disparates parodiant, pour le plaisir du lecteur, les auteurs les plus imprévus.

Boutique : http://www.coop-breizh.fr/lire-3.htm